Assurance Auto, Pourquoi et comment ?

Selon la loi, la souscription à une assurance est obligatoire pour tous véhicules à 2, 3,4 roues ou même encore plus, appelés sous le nom de véhicules terrestres. 

Pourquoi faut-il une souscription à une assurance ?

Du fait de sa propriété essentielle, elle procure une circulation en toute tranquillité et, est nécessaire pour la protection de soi ainsi qu’autrui. Mais aussi pour sa propriété obligatoire, l’assurance auto stipule à l’utilisateur l’engagement et la prise de responsabilité au moment des dégâts occasionnés à un tiers. Ces derniers peuvent être de nature physique ou matériel.

A quel moment souscrire à une assurance ?

La souscription se fait au moment où l’on prit en possession du véhicule car l’assurance souscrite par le propriétaire d’avant ne garantit jamais le nouveau propriétaire dans le cas d’un rachat.

Quelles sont les types d’assurances ?

L’assurance au tiers qui est une assurance basique et obligatoire, indemnisant les dégâts causés aux tiers et ne couvrant ni conducteur, ni son véhicule

L’assurance tout risque qui est la plus exhaustif, intervenant dans tous cas d’accident et garantissant les dommages du véhicule concerné même si son conducteur et l’auteur de l’accident, et aussi, elle couvre les ayants droits dans le cas de décès de ce dernier.

L’assurance du conducteur qui sert de garantie complémentaire pour le propriétaire, de ses lésions même en l’absence de tiers, et enfin, elle peut assumer les frais sanitaires, des prothèses, des torts financiers.

Comment l’assurance marche ?

S’agissant d’un contrat signé pour une déterminée, pouvant être mensuelle, trimestrielle, voire même annuelle, il peut être renouvelable. Le prix à payer d’une assurance auto peut se diversifier  d’une compagnie  à une autre mais aussi selon le forfait choisi par le propriétaire. Il faut savoir aussi que le tarif est évalué selon plusieurs critères comme le conducteur, le type d’auto, son utilisation, la zone géographique de circulation et aussi la couverture préférée.

L’existence table de tarif peut réduire l’imprudence du conducteur par le biais de la réduction de la prime d’assurance ou d’une sanction selon le nombre d’accident commis par le conducteur. Pour plus d’informations, visitez c’est par ici.